"Toutes les primes que je gagne ici iront à l'armée, alors merci pour le soutien", a-t-elle déclaré très émue, sous les applaudissements du public, après sa facile victoire (6-1, 6-2) contre la jeune Russe de 20 ans, 81e mondiale.

Le visage grave, la tête de série numéro 1 a plusieurs fois porté sa main droite au coeur après sa victoire. L'Ukrainienne et la Russe ont échangé des salutations de rigueur à la fin du match.

L'Ukrainienne, 15e mondiale, avait dans un premier temps envisagé de boycotter son match pour protester contre l'invasion de son pays par Moscou. Svitolina avait prévenu lundi qu'elle refuserait de jouer contre des Russes ou des joueuses du Bélarus, sauf si elles arboraient des couleurs neutres.

L'ATP et la WTA ont indiqué dans un communiqué que les Russes et les Bélarusses pourraient continuer de participer à des tournois, mais "pas sous le drapeau" de leur pays "jusqu'à nouvel ordre".

La Russie a fait l'objet d'un grand nombre de sanctions sportives depuis l'entrée de ses troupes en Ukraine jeudi, dont l'exclusion des éliminatoires de la coupe du Monde de football.