250 supporters belges ont suivi la bande à Van Herck à Madrid. Voici leur ressenti…

Bariolés comme il se doit, agitant les drapeaux et frappant avec entrain sur leurs tambours, les supporters belges ont mis le feu pour transformer le Stadium 3 en Caja Belgica. Et en la rendant encore plus "magica".

Parmi ces irrésistibles fans de nos tennismen, Tatiana de Radzitzky, la leader d’un groupe officiel soutenu par la fédération, ne mâchait pas pour autant ses mots. "Ce n’est plus la Coupe Davis, mais notre amour pour cette équipe prend le dessus, soutenait-elle. Il y a beaucoup d’argent en jeu, les stades ne sont pas remplis sauf quand l’Espagne joue. Mais j’espère qu’Eden Hazard et Thibaut Courtois viendront supporter les Belges mercredi !"

Et puis, compiler les matchs sur une semaine, c’est handicapant également. "Par exemple, la maman de Steve Darcis qui est professeure n’a pas pu se rendre à Madrid pour cette raison." Sans compter que l’esprit n’est pas encore tout à fait au rendez-vous dans les gradins. "On m’a demandé de faire silence à plusieurs reprises, je n’ai jamais vu ça."