L'édition 2020 de la Fed Cup n'aura pas lieu en raison de la pandémie de Covid-19, ont annoncé les organisateurs vendredi.

Elle a été reprogrammée du 13 au 18 avril 2021 sur les courts intérieurs en terre battue de la Laszlo Papp Arena à Budapest, en Hongrie. L'épreuve devait se dérouler du 14 au 19 avril mais avait été reportée début mars en raison de la crise sanitaire. Les organisateurs ont indiqué vendredi que la reprogrammation de l'épreuve plus tard dans l'année civile 2020 était impossible au regard des défis qu'imposent la crise actuelle. De plus, il apparait que la Laszlo Papp Arena n'était tout simplement pas disponible.

La phase finale de la Fed Cup devait opposer douze nations, dont la Belgique, sur une semaine de compétition. Ces douze nations sont d'ores et déjà assurées de disputer l'édition 2021. La Belgique s'était qualifiée au dépend du Kazakhstan et défiera, dans le groupe B, l'Australie et la Biélorussie.

L'événement, remporté en 2019 par la France, rassemble 60 joueuses et des milliers de fans. Le huis clos n'avait pas été envisagé par la fédération internationale de tennis (ITF), estimant qu'il était contraire à l'esprit de la compétition.