La Japonaise, 24 ans, ex-numéro 1 mondiale, n'a plus joué depuis l'US Open début septembre. En proie à de récurrents problèmes d'anxiété marqués par "plusieurs épisodes dépressifs", Naomi Osaka, lauréate de l'Open d'Australie en janvier dernier, avait décidé de faire une pause après des mois compliqués.

"Je suis de retour en Australie et très impatiente de jouer devant vous tous", a déclaré Naomi Osaka à l'attention du public dans une vidéo publiée par les organisateurs de l'Open d'Australie où on la voit sur le court, souriante, après un entraînement. "Je suis très heureuse d'être ici parce que tout le monde est si gentil, la nourriture est très bonne, je transpire beaucoup", remerciant ensuite ses supporters.

Coachée par Wim Fissette, elle est inscrite au tournoi de Melbourne, prévu du 3 au 9 janvier, en préambule de l'Open d'Australie qui débutera dans la même ville le 17 janvier.

Quadruple lauréate en Grand Chelem, la Japonaise, aujourd'hui 13e mondiale, avait révélé ses problèmes de santé mentale et ses angoisses à paraître en conférence de presse en refusant de s'y soumettre à Roland-Garros en mai dernier.

"Honnêtement, je ne sais pas quand je vais jouer mon prochain match de tennis", avait dit Osaka, début septembre avant de fondre en larmes. "J'ai l'impression que ces derniers temps, quand je gagne, je ne me sens pas heureuse. Et puis quand je perds, je me sens très triste. Je ne pense pas que ce soit normal".