La nuit aura été chaude du côté de New York avec comme événement principal la disqualification du numéro 1 mondial, Novak Djokovic, pour avoir envoyé involontairement une balle sur une juge de ligne. Cette nouvelle soirée à Flushing Meadows aura aussi été désagréable pour les fans belges qui ont vu notre compatriote David Goffin prendre la porte suite à sa défaite face au Canadien Denis Shapovalov. Pendant ce temps-là, d’autres joueurs et joueuses avançaient dans le tournoi.

Zverev à son aise

Alexander Zverev aura connu une rencontre assez simple pour composter son billet pour les quarts de finale. L’Allemand, cinquième tête de série du tableau, a battu en trois sets (6-2, 6-2, 6-1) l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina et défiera, pour une place dans le dernier carré, le Serbe Borna Coric. Comme il n’y avait pas grand-chose à raconter sur sa rencontre vite pliée, Alexander Zverev est revenu sur la disqualification de Djokovic : “C’est très malheureux qu’il ait touché la juge de ligne en frappant cette balle. Il y a une règle en place pour cela. Je pense que le superviseur et les responsables du tournoi ont juste fait leur travail. Mais c’est très malchanceux pour Novak. Je pense qu’il va être un peu bouleversé avec cela. S’il avait frappé la balle n’importe où ailleurs, si elle avait atterri n’importe où ailleurs, on parle de quelques centimètres, il aurait été bien. Je ne sais pas quoi dire d’autres pour l’instant, je suis un peu sous le choc pour être honnête. Il y aura un nouveau vainqueur en Grand Chelem. C’est tout ce que je sais pour l’instant. Ce sera sans doute l’un des jeunes joueurs, si vous incluez Dominic Thiem dans les jeunes, car il a évidemment une chance de gagner aussi. Maintenant, cela devient intéressant. C’est le moment où cela devient vraiment intéressant. Je sais qui est où dans le tableau, je sais qui je peux jouer. Nous verrons où nous irons à partir de maintenant.”


Pas de décompression pour Coric

Un Serbe qui fait la grimace et un Croate qui rit. Après avoir éliminé Stéfanos Tsitsipas miraculeusement, Borna Coric est resté concentré sur son travail pour décrocher son ticket pour les quarts de finale en dominant assez tranquillement en trois sets l’Australien Jordan Thompson (7-5, 6-1, 6-3). C’est la première fois de sa carrière que le Croate va si loin dans un Grand Chelem. Et il devra sortir un grand match pour maintenant éliminer Alexander Zverev : “C’est un des meilleurs joueurs au monde depuis trois ou quatre ans. Son jeu est très, très solide. Il n’a pas vraiment de points faibles. Il sert très bien dans ce tournoi. Je l’ai vu. En fait, j’ai regardé ses matchs parce qu’il jouait deux fois avant moi dans ce tournoi. Cela va être un match intéressant, à chaque fois qu’on a joué l’un contre l’autre, c’était toujours de belles batailles.”


Osaka avance tranquillement

Pour le moment Naomi Osaka n’est pas perturbée sur les courts par son implication dans la lutte pour l’égalité pour les personnes de couleur et son corps qui souffre depuis une blessure contractée au tournoi de Cincinnati il y a dix jours. En huitième de finale, la Japonaise a tranquillement pris le dessus sur Anna Kontaveit (6-3, 6-4). Comment ? Avec un petit break en début de rencontre et un autre en fin de match. Entre les deux, celle qui se positionne comme une des favorites de l’US Open a fait de la gestion. “Je retiens surtout mon attitude sur le court. Je ne voulais pas que mon adversaire dicte les échanges donc j’ai tout mis en œuvre pour lui mettre de la pression et contrôler le rythme de la partie.” Osaka a fait le plein de confiance avant d’affronter Shelby Rogers qui a sorti Petra Kvitová en trois sets dans un match palpitant (7-6 (7-5), 3-6, 7-6 (8-6)). Une joueuse contre qui elle reste sur trois défaites en trois affrontements. “Je n'ai pas joué contre elle depuis longtemps (NdlR : en 2017 la dernière fois). Mais je vais y aller pleine d’optimisme. Elle sera la favorite vu qu’elle a toujours gagné contre moi.” Une manière de mettre la pression sur son adversaire mais ses propos ne correspondent pas à la réalité. Osaka sera la favorite de cette partie.