PARIS Kirsten Flipkens (WTA 150) est passée par toutes les émotions avant d'enfin pouvoir fêter sa première participation au tableau final d'un Grand Chelem. Engagée dans le troisième tour des qualifications, la Limbourgeoise perdit pourtant, samedi, son match face à la Française Virginie Pichet (WTA 203), 8-6 dans le dernier set. Mais elle fut ensuite repêchée comme lucky loser (suite au forfait de Mary Pierce) grâce à un incroyable concours de circonstances. La WTA a, en effet, décidé de changer cette année le règlement des repêchages. Plutôt que d'automatiquement sauver la joueuse la mieux classée éliminée au dernier tour des qualifications, elle procède désormais à un tirage au sort entre quatre joueuses. Et, comme par magie, Flipkens a été l'heureuse élue! Le plus incroyable dans cette aventure est qu'elle affrontera au premier tour, ce lundi... Virginie Pichet, celle-là même qui l'avait éliminée samedi! Pour une revanche, c'est une sacrée revanche! Osons croire que la Limbourgeoise aura tiré les leçons de son premier échec pour se hisser au deuxième tour. Ce serait assurément une fantastique histoire...

© Les Sports 2006