Tennis Au Masters 1000 de Rome, l'enfant terrible de la petite balle jaune avait totalement déraillé. Il a remis le couvert à quelques jours du lancement de Roland Garros...

Opposé au qualifié norvégien Casper Ruud, Kyrgios s'était livré à un pitoyable festival en huitièmes. Jet de raquette, lancer de chaise sur le court, le tout avant de quitter le terrain, ce qui lui avait valu d'être disqualifié. L'ATP n'avait pas lésiné sur les sanctions à la suite de cette attitude déplacée. Conséquence: une amende salée de 20.000 euros, ajouter à cela qu'il a été privé de prize money et de ses points ATP glanés dans la capitale italienne.

Et le sulfureux droitier Australien ne semble pas s'être calmé depuis ce coup d'éclat de la semaine dernière. Loin de là même.

Lors d'un "live" publié sur son compte Instagram, Nick Kyrgios s'est totalement lâché sur... Roland Garros qui débute ce dimanche. Un coup de gueule craché depuis Londres, où il est de passage actuellement à... Wimbledon!


A l'issue d'une session d'entraînement avec le convalescent Andy Murray, Nick Kyrgios a craché son venin sur le tournoi parisien, en comparaison avec le Grand Chelem disputé sur le gazon britannique. "Regardez ce vert. Il faut se débarrasser de la terre battue, qui aime la terre battue? C'est tellement nul. Tellement nul. Roland-Garros, c'est de la m**** par rapport à cet endroit. C'est vraiment pourri."

Cela devrait plaire aux organisateurs des Internationaux de France de tennis...