Le rendez-vous des maîtresses

Tennis

Miguel Tasso

Publié le

Le rendez-vous des maîtresses
© Photonews
Kim Clijsters et Justine Henin se disputent le trône à Los Angeles

LOS ANGELES Le Masters termine traditionnellement la saison sur le circuit féminin. Pour la deu- xième année consécutive, il se dispute à Los Angeles, sur la scène du Staples Center qu'ont l'habitude de fréquenter, en NBA, les stars des Lakers!

Dotée de trois millions de dollars de prize money, l'épreuve réunit les huit meilleures joueuses de l'année. Et Kim Clijsters et Justine Henin font, bien sûr, figure de grandissimes favorites.

Les deux championnes, pointées aux deux premières places de la hiérarchie mondiale, sont arrivées en Californie fatiguées par une saison très riche et très longue. La Limbourgeoise compte déjà 97 matches au compteur (85 victoires, 12 défaites), sans parler des rencontres de double. La Rochefortoise en est, pour sa part, à 83 matches (74 victoires, 9 défaites). L'une et l'autre ont déjà remporté huit tournois durant l'année mais quelque chose nous dit qu'elles ne veulent pas en rester là!

Ce Masters recèle, dès lors, un intérêt tout particulier. Il y a, bien sûr, l'aspect purement sportif. A défaut d'avoir le même prestige qu'un tournoi du Grand Chelem, il sert un peu de bouquet final à la saison. Il y a, ensuite, l'aspect économique. La lauréate héritera d'un chèque d'un million de dollars. Malgré la récente baisse de la monnaie américaine, il s'agit d'un joli cadeau pour passer l'hiver au chaud. Et puis, cerise sur le gâteau, il y a cette place de n°1 mondial.

Les données sont relativement claires. Tenante du titre (elle avait battu l'an dernier Serena Williams en finale), Kim Clijsters a beaucoup de points à défendre. Eliminée dès les quarts de finale en 2002, Justine Henin a, au contraire, beaucoup de points à... gagner. Si elle atteint les demi-finales, la Namuroise sera mê- me assurée de terminer l'année sur le trône, peu importe le résultat de sa rivale limbourgeoise.

Mais il ne faut pas être grand clerc du tennis pour deviner que Justine ne se satisferait pas d'une victoire à la Pyrrhus! Déjà lauréate cette année à Roland-Garros et à l'US Open, l'élève de Carlos Rodriguez rêve de clore l'année par un coup d'éclat et d'ajouter un nouveau sacre prestigieux à son tableau de chasse.

C'est avec cette illusion qu'elle a, en tout cas, effectué le déplacement sur la côte ouest des Etats-Unis.

Vous l'aurez compris: une nouvelle finale belge n'a donc rien d'impossible. Mais attention, à cette époque de l'année, l'état de fatigue peut jouer un rôle important. Des joueuses comme Jennifer Capriati ou Amélie Mauresmo pourraient, dès lors, jouer les trouble-fête et tirer profit de la situation.

Une nouvelle fois, la formule de la compétition a été modifiée et les premiers matches ne se disputeront plus selon le système de l'élimination directe.

Les huit joueuses ont été versées dans deux poules. Les deux premières de chaque groupe se croiseront en demi-finales.

Si elles veulent se retrouver en finale, lundi prochain, Kim et Justine ont tout intérêt, dès lors, à terminer premières de leur poule...

© Les Sports 2003

Newsletter Sports+

Vos articles Sports

Fil info