Le Russe, 5e joueur mondial et 3e tête de série à Bercy, a battu dans la première demi-finale le Canadien Milos Raonic (ATP 17/N.10) 6-4 et 7-6 (7/4). La rencontre a duré 1h37. L'autre demi-finale opposera l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2/N.1) à l'Allemand Alexander Zverev (ATP 7/N.4).

Zverev élimine Nadal et jouera sa première finale parisienne

Alexander Zverev, 7e mondial, était trop fort pour Rafael Nadal (2e), samedi en demi-finales du Masters 1000 de Paris: l'Allemand a éliminé l'Espagnol 6-4, 7-5 et affrontera le Russe Daniil Medvedev (5e) pour une finale inédite à Bercy.

Zverev n'avait jamais dépassé les quarts du tournoi indoor parisien (2018) et le Russe le 2e tour. En 8 participations, Nadal y a atteint la finale en 2007 mais ne s'est jamais imposé.

De là à y voir une malédiction ? "Pas du tout !, s'est exclamé l'Espagnol. C'est quasiment mon premier tournoi sur dur de toute l'année, c'est une surface compliquée pour moi, je suis venu ici quand j'ai pu et c'est vrai que j'ai eu des problèmes ici, mais j'ai toujours été au moins en quarts de finale, il n'y a aucune malédiction. A part que d'autres ont joué mieux que moi..."

Très tôt dans la partie, en effet, Zverev a imposé son emprise: il a fait le break dans la première manche pour mener 2-1 et a tenu sa mise en jeu sans trembler, jusqu'au bout.

Puissant au service, solide dans l'échange et efficace en toucher, il a semblé devoir rejouer le même scénario dans la seconde manche lorsqu'il a pris le service de Nadal pour mener là encore 2-1.

Cette fois, pourtant, l'Espagnol a été plus coriace. Une première fois il a eu l'occasion de revenir à 3-3, mais Zverev a sauvé la balle de break au terme d'un magnifique échange.

Sur sa lancée, l'Allemand s'est offert trois balles de double break (0-40), mais Nadal est revenu, a encore effacé une balle de break avant de sauver sa mise en jeu.