Tennis

L'ATP, qui régit le tennis professionnel masculin, a élu le tournoi de tennis de Mons et deux autres tournois (Braunschweig en Szczecin). Lépreuve montoise, choisie parmi 166 tournois, est distinguée pour la 3e fois (après 2008 et 2015), un record.

"Nous sommes très heureux de recevoir pour la 3e fois ce prix", déclare Dominique Monami, la directrice du tournoi. "Depuis 12 ans, nous aidons les jeunes talents belges à percer dans un milieu difficile, depuis 12 ans, nous proposons une expérience unique à des dizaines de milliers de visiteurs, depuis 12 ans, le sport est au coeur de notre modèle économique. Cette récompense est donc une consécration pour nos visiteurs et notre équipe. Nous espérons qu'elle pourra nous aider à inscrire le tournoi dans la durée".

Le Challenger de Mons, ex-Ethias Trophy, est actuellement menacé, à la suite du retrait de son principal sponsor, Ethias. Les organisateurs ont lancé la semaine dernière une campagne de crowdfunding afin de récolter d'ici le 14 avril 200.000 euros et assurer la survie de l'épreuve. En une semaine, 9000 euros ont été récoltés, tandis que 21.000 euros en cours de négociation auprès d'entreprises privées, soit près de 30.000 euros à confirmer.

"J'espère de tout coeur que cette reconnaissance ne se terminera pas en énorme gâchis avec la perte de ce joyau dont le monde sportif belge devrait être fier. Notre équipe ira jusqu'au bout de ses compétences pour maintenir le tournoi. Mais nous avons des limites, et nous en appelons aux amateurs de sports, aux citoyens, aux entreprises et à notre fierté belge. Que ce message soit également porté à notre Ministre des Sports qui ne sait peut être pas que demain, c'est peut être la fin", dit le manager du tournoi, Gaëtan Jacquemin.

Il est toujours possible de soutenir le challenger de Mons grâce à ce lien : http://www.risingtrack.com/fr/track/atp-challenger-de-mons