Les joueurs regrettent l'annulation du tournoi américain. Sur Twitter, plusieurs d'entre eux ont fait part de leur colère. Surtout sur la forme dont la décision a été prise.

"Nous sommes très déçus que le tournoi n'ait pas lieu, mais la santé et la sécurité de la communauté locale, des fans, des joueurs, des bénévoles, des sponsors, des employés, des vendeurs et de toutes les personnes impliquées dans cet événement sont d'une importance capitale." Tels sont les mots de Tommy Haas, le directeur de l'Indian Wells, pour expliquer l'annulation du tournoi aujourd'hui. Si, globalement, il est difficile de donner tort à l'ancien joueur professionnel, la forme fait débat. En effet, plusieurs joueurs et joueuses avaient déjà fait le déplacement du côté de la Californie.

Van Uytvanck et Flipkens remontées

Si officiellement, le tournoi n'est pas encore annulé et que les organisateurs espèrent encore trouver une nouvelle date, certains joueurs pestent contre cette organisation foireuse. Allison Van Uytvanck est la première à dégainer: "What the f***, un jour avant le début du tournoi? Tout le monde est déjà là bas?" Sa compatriote Kirsten Flipkens, a également rué dans les brancards. "Le moins que la WTA aurait pu faire est d'organiser une réunion d'urgence avec les joueurs", explique-t-elle.



Nadal et Gauff compréhensifs

Rafael Nadal s'est lui montré plus mesuré par rapport à la décision. Dans un autre Tweet, le numéro deux mondial annonce qu'il est "tellement triste pour tout ce qui se passe dans le monde avec cette situation" mais se montre également compréhensif. "Espérons que bientôt des solutions seront trouvées par les autorités. Restez bien chez vous et en sécurité."


Cori Gauff (WTA-52) a également emboîté le pas de l'Espagnol. "Tellement triste d'apprendre la nouvelle du report. J'étais tellement excité de faire mes débuts à l'Indian Wells. Mais la sécurité est toujours la priorité numéro un. Restez en sécurité" La jeune américaine de 15 ans allait jouer son premier tournoi devant son public californien. 

Les organisateurs ont prévenu que tous les spectateurs qui avaient déjà payé leur place seront remboursés. Ils peuvent également les échanger pour la prochaine édition de l'année prochaine.