Le coach de Wawrinka est soulagé de voir que son joueur a de nouveau la tête à l’endroit avant de défier le n°1 mondial.

Entretien avec Magnus Norman sur l’état de forme du joueur suisse.

Que pensez-vous de la forme de Stan en ce moment ?

"Il joue bien, et c’est de mieux en mieux depuis Wimbledon. Il a travaillé très dur, même s’il n’a pas eu de chance en se blessant avant les Jeux Olympiques. Évidemment, on a aussi besoin d’un peu de chance en route et c’est arrivé quand il a sauvé cette balle de match face à Dan Evans au troisième tour. Mais une fois que Stan met en route et qu’il a quelques victoires en poche, il est très dangereux. On sait que ça va être très dur dimanche de battre Novak mais on sera prêt pour le combat. Stan récupère toujours très bien, et parfois ça me surprend de voir combien de vies il peut avoir dans le même match !"

Quelque chose de spécial s’est-il mis en place dans ce tournoi ?

"Stan est mentalement connecté. Je ne l’ai pas trouvé bon sur terre battue ni sur gazon, mais depuis il semble totalement dans sa bulle, émotionnellement et mentalement connecté. C’est pour cela qu’il joue de nouveau si bien."

Stan semble être un des rares joueurs à apprécier de devoir défier Djokovic…

"Oui, c’est vrai. C’est un bon duel, une opposition qui nous convient. Et puis ils sont très bons amis, aiment s’affronter et se connaissent par coeur. Leurs matches sont toujours très fair-play, tout tourne autour du jeu et rien d’autre. Stan a très bien joué face à lui à de nombreuses reprises, mais il a aussi souvent perdu donc on verra bien… Ce qui est certain c’est que dernièrement il a un bon record dans les finales et que ça montre qu’il est vraiment l’homme des grands matches, des grands tournois. On a beaucoup travaillé sur sa confiance pour renforcer ça."

Que pensez-vous du niveau de Djokovic sur ce tournoi ?

"Il n’a peut-être pas été au top mais en même temps il a eu de la chance avec tous ces abandons. Je m’attends à ce qu’il joue bien dimanche : c’est une finale de Grand Chelem donc il sera au meilleur de son jeu et de sa forme."