Andre Agassi également éliminé du tournoi d'Indian Wells

INDIAN WELLS Il n'y a plus de joueurs belges au numéro que vous avez composé! Derniers rescapés dans le tableau masculin, Xavier Malisse et Olivier Rochus ont été éliminés, hier, au premier tour du tournoi d'Indian Wells. Petite consolation: nos deux représentants ont quitté la scène la tête haute, battus en trois sets après des rencontres très serrées.

Opposé au Suisse Roger Federer, Malisse s'est incliné après une terrible bataille de services de 2 heures 18 minutes. Les deux premières manches se décidèrent au tie-break, la première filant dans l'escarcelle du Suisse, la seconde dans celle du Courtraisien. Dans le set décisif, un petit peu plus frais physiquement, Federer parvint à faire la différence grâce à un break tombé du ciel.

C'est la quatrième fois - en cinq rencontres - que Federer s'impose face au premier joueur belge. La seule victoire de ce dernier remonte à 1999 lors du quart de finale de Coupe Davis disputé sur la terre battue du Primerose! Depuis ce succès, Malisse a toujours cédé face à sa bête noire helvétique!

Sorti des qualifications, Olivier Rochus s'est également battu comme un beau diable face au Tchèque Jiri Novak, 15e sur les tablettes de l'ATP. En grande forme, le jeune Auvelaisien poussa son adversaire à un troisième set qu'il n'avait sûrement pas prévu. Plus solide physiquement, Novak imposa logiquement, sur la fin, sa puissance. Mais Olivier n'a rien à se reprocher. Après une année 2001 plutôt décevante, qui l'avait fait dégringoler dans la hiérarchie mondiale, il retrouve peu à peu son meilleur niveau. C'est très bon signe avant le début de la saison sur terre battue.

Ceci dit, la grande surprise du jour, à Indian Wells, fut l'élimination d'Andre Agassi, tenant du titre! L'Américain, 31 ans, a été sorti, en deux sets (deux tie-breaks!) par un autre Suisse, le jeune Michel Kratochvil, 22 ans et 44e mondial. Victorieux à Scottsdale la semaine dernière, Agassi est passé, cette fois, à côté de son match. Handicapé par un bobo à la cuisse, commettant de nombreuses fautes directes, il ne donna jamais l'impression d'être au meilleur de sa forme. Après avoir concédé le premier set dans le jeu décisif (7-5), il sauva une balle de match dans le tie-break de la deuxième manche. Mais la seconde lui fut fatale. Pour Agassi, dont l'objectif avoué est de retrouver au plus vite sa place de numéro un mondial, la note est salée. Il lui reste à prendre sa revanche à l'occasion du tournoi de Miami (ex-Key Biscayne) qui commence la semaine prochaine...