Cinq jours après sa défaite contre le phénomène Carlos Alcaraz à Madrid, pour son tournoi de reprise après sa fracture de fatigue à une côte fin mars, "Rafa" a mis un demi-set à prendre la mesure de l'Américain avant de dérouler.

Le grand serveur américain a été le premier à mettre la pression lors du jeu de service de l'Espagnol à 3-3. Mais après avoir sauvé deux balles de break, le Majorquin a fini par remporter son jeu de service et c'est lui qui a réussi le break dans la foulée, pour servir ensuite pour le set.

Dans la seconde manche, Nadal a breaké d'entrée face à un Isner de plus en plus loin de la balle.

"J'ai besoin de reconstruire les choses après un arrêt difficile et c'est ce que j'essaie de faire. Je dois juste garder la bonne attitude et voyons si je suis capable de faire en sorte que ça arrive", a commenté le tenant du titre.

"Je dois jouer mieux qu'aujourd'hui (mercredi) mais c'est une autre victoire, et demain (jeudi) j'ai une autre opportunité de jouer contre l'un des meilleurs du monde", a-t-il ajouté.

L'Espagnol de 35 ans, vainqueur à dix reprises sur la terre battue romaine, retrouvera en huitièmes de finale jeudi matin le Canadien Denis Shapovalov, 23 ans (16e). C'est la troisième fois que les deux hommes vont s'affronter à ce stade du tournoi italien, avec jusqu'ici deux succès de Nadal, en 2018 et l'an dernier.