Henin a souffert le martyre pour venir à bout de Myskina

LOS ANGELES Elle n'aura eu besoin que de deux matches et quatre sets. Kim Clijsters (WTA 1) s'est qualifiée en tant que toute première, dans la nuit de jeudi à vendredi, pour les demi-finales du Masters de Los Angeles. La Limbourgeoise, tenante du titre, a dominé Chanda Rubin (WTA 10) sur un double 6-4 pour assurer sa place dans le dernier carré avant même sa dernière rencontre face à Amélie Mauresmo (WTA 6). «C'est chouette! confia-t-elle le sourire aux lèvres. J'ai joué deux bons matches. Etre la première qualifiée, c'est un soulagement!» ajouta Kim qui s'alignera aussi ce week-end dans le Masters de double aux côtés d'Ai Sugiyama.

Justine Henin (WTA 2), de son côté, a également entamé son parcours par une victoire. Arrivée grippée en Californie, l'Ardennaise a dû suer sang et eau pour venir à bout d'Anastasia Myskina (WTA 8), qui l'avait battue fin septembre en finale du tournoi de Leipzig.

La lauréate de Roland-Garros et de l'US Open s'est imposée au forceps, 7-5, 5-7 et 7-5, après un combat homérique de 2h32 de jeu. «J'ai eu du mal à respirer à cause de mes problèmes de sinus de ces derniers jours! expliqua-t-elle, exténuée, à l'issue de la rencontre. Avec le stress et ce rhume, je me sentais vraiment mal sur le court, mais les médecins m'ont dit que je ne risquais rien. J'ai continué.»

Justine Henin, qui rencontrait Jennifer Capriati (WTA 5) la nuit dernière, a été obligée de faire appel au staff médical de la WTA alors qu'elle était menée 5-0 dans la première manche. Un médecin est ainsi venu mesurer sa tension artérielle, lui a fait mettre du spray dans la gorge et lui a donné un médicament contre le mal de tête. Le remède se révéla, semble-t-il, salvateur...

Les résultats en S 24.

© Les Sports 2003