Le Masters débutera dans moins de 40 jours. Il reste encore des gros points à prendre à Shanghai et à Paris-Bercy notamment. Le rendez-vous des maîtres porte bien son nom. A ce jour, Rafael Nadal, Roger Federer, Novak Djokovic et Juan Martin Del Potro ont déjà assuré leur ticket. Que du beau linge ! Ils ont tous gagné au moins une levée du Grand Chelem. L'Argentin n'y avait plus été présent depuis 2013. Il y a un an, le retour de Novak Djokovic semblait improbable. Revenons justement en 2017. A pareille époque, seuls Rafael Nadal et Roger Federer étaient déjà qualifiés. Djokovic et Murray étaient à la rue.

Cette année, le Masters s'annonce grandiose même si les Belges auraient préféré voir un grand David Goffin défendre sa finale de l'an passé. Il sera grandiose, mais le suspense en octobre sera fort limité. Cette année, la course au Top 8 semble moins haletante. Alexander Zverev, Marin Cilic, Dominic Thiem et Kevin Anderson devraient assurer leur présence assez facilement. Un trou de plus de 595 points sépare Dominic Thiem (8e) à John Isner (9e). La défaite d'entrée d'Isner lors de l'ATP 500 de Pékin conjuguée à la qualification facile de Kevin Anderson (qui était 8e en début de semaine) pour les quarts de finale n'est pas de nature à engendrer un suspense supplémentaire.

Kei Nishikori doit combler un trou de 915 points tandis que Fabio Fognini accuse un handicap de 1485 points.

Ces gouffres sont conséquents même si, mathématiquement, tout reste possible. Le mois d'octobre distribue des points tous azimuts aux joueurs qui résistent le mieux à la pression. On se souvient du Masters 1000 de Paris, en 2017, qui avait livré une succession de surprises improbables. Personne n'avait misé sur une victoire en finale de Jack Sock qui était opposé à Filip Krajinovic. Le lauréat n'était que la 16e tête de série ! Grâce à cette semaine parisienne, il avait accroché de justesse sa place pour le Masters. L'histoire ne repassera pas les mêmes plats. Sur les 4 derniers demi-finalistes du Masters, trois devraient être absents. Le lauréat Grigor Dimitrov vit une saison transparente. A la Race, il n'est que 15e avec 1745 points. Le finaliste David Goffin a déjà mis un terme à sa saison. Jack Sock, demi-finaliste malheureux face à Dimitrov, s'est perdu en chemin en 2018. Seuls Federer est fidèle au poste. 

L'ATP propose encore de prendre 3250 points en 5 semaines pour le héros surnaturel qui enchaînerait 5 titres.


Calendrier du mois d'octobre

semaine du 1er au 7 Pékin et Tokyo ATP 500

Semaine du 8 au 14 Shanghai Masters 1000

Semaine du 15 au 21 Moscou, Anvers et Stockholm ATP 250

Semaine du 22 au 29 Bâle et Vienne ATP 500

Semaine du 29 au 4 novembre Paris-Bercy Masters 1000