La Limbourgeoise, 25 ans, qui n'a plus joué depuis sa défaite au premier tour du WTA 1000 tournoi de Rome où elle était diminuée par une blessure à la cuisse, fera son entrée en lice contre une qualifiée, l'Australienne Storm Sanders (WTA 161), 26 ans, dont elle ne connaissait pas encore le nom à l'heure de sa conférence de presse. "Je me sens bien et je suis prête à jouer", a-t-elle lancé tout de go. "J'ai pris quelques jours pour récupérer après Rome, car mon organisme en avait vraiment besoin. Ensuite je me suis bien préparée ces deux dernières semaines, également physiquement. Et depuis hier, j'ai recommencé à disputer des points ici à Paris. Je me suis déjà entraînée avec Badosa, qui est en forme (ndlr: l'Espagnole vient de remporter son premier titre à Belgrade), et avec Keys. Aujourd'hui, j'ai joué avec Svitolina. Et demain, ce sera avec Azarenka. Cela fait plaisir de pouvoir retaper la balle avec des joueuses du top."

Finaliste à Istanbul et quart-de-finaliste à Madrid, après avoir battu Simona Halep (WTA 3), Elise Mertens peut nourrir de saines ambitions cette année à Roland-Garros. D'autant que sa partie de tableau semble assez ouverte, avec comme principale tête de série Sofia Kenin (WTA 5), qui peine à mettre un pied devant l'autre depuis son accession en finale à Paris, l'automne dernier. Mais ne comptez pas sur elle pour tirer des plans sur la comète.

"Je prends les choses match par match et je me focalise surtout sur moi, sur le niveau que je vais devoir afficher pour gagner", a poursuivi la N.1 belge. "Les deux dernières années, j'ai chaque fois atteint le troisième tour ici. Bref, si je veux faire mieux, je dois au moins me hisser en huitième de finale. C'est également mon ambition. Il m'est difficile de dire où je me situerais dans la hiérarchie des meilleures sur terre battue (ndlr, avec les Barty ou Swiatek). J'ai déjà battu de bonnes joueuses cette année, mais je n'ai pas encore gagné de titre sur terre battue. Cela dépend de plusieurs facteurs. Je me mettrais quelque part au milieu, dans l'espoir de dépasser mes attentes", a-t-elle conclu avec le sourire.