Tennis

Elise Mertens (WTA 21) n'a pas réussi à forger l'exploit, mercredi, en huitième de finale du tournoi WTA sur gazon d'Eastbourne, doté de 684.080 euros. La Limbourgeoise, 23 ans, a été mise tchèque et mat par la redoutable Karolina Pliskova (WTA 3), 27 ans, tête de série N.2 du tableau, qui s'est imposée 6-1, 6-2 en 58 minutes.

"Je savais que ce serait un match difficile", a-t-elle expliqué à Belga après sa défaite. "Pliskova joue de manière très directe. Je savais que les trois, quatre premières frappes seraient importantes, mais elle a très bien servi, surtout dans les moments importants. Je suis parvenue à retourner pas mal de balles dans le court, j'ai essayé d'être agressive, mais pas comme je l'aurais souhaité (la N.1 belge n'a réussi à frapper que 6 coups gagnants, contre 24 pour la Tchèque, ndlr). Le score est sévère, mais j'ai tout de même le sentiment que le match était plus serré."

Elise Mertens va désormais tourner son regard vers Wimbledon, qui commence lundi, et où elle avait atteint le troisième tour l'an dernier, s'inclinant contre la Slovaque Dominika Cibulkova.

"J'ai donné tout ce que j'avais. Peut-être que j'étais un peu fatiguée par mon match d'hier (elle a dû batailler trois sets pour éliminer Vondrusova, la finaliste de Roland Garros, ndlr), mais je ne vais certainement pas me laisser abattre parce que je viens de perdre sèchement. Je me sens bien pour Wimbledon. Je vais continuer à travailler pour augmenter mon pourcentage de premières balles de service et pouvoir faire mal dès les premières frappes. Sur gazon, c'est très important", conclut-elle.