L'ancienne N.1 mondiale de tennis la Japonaise Naomi Osaka a été la sportive la mieux payée dans le monde en 2019, selon le magazine américain Forbes. 

La joueuse de 22 ans a gagné 37,4 millions de dollars (34,3 millions d'euros). Jamais aucune sportive a récolté autant d'argent en une seule année. Avant elle, le record sur douze mois de calendrier appartenait à Maria Sharapova qui avait perçu 29,7 millions de dollars (27,3 millions d'euros) en 2015.

En 2019, grâce à ses succès sur les courts et surtout sur ses contrats de parrainage (All Nippon Airways, BodyArmor, Mastercard, Nike, Nissan Motor, Nissin Foods Holdings, Procter & Gamble, Shiseido, Yonex), la Japonaise a devancé de 1,4 million de dollars Serena Williams (33 millions d'euros). L'Américaine avait terminé première de ce classement ces quatre dernières années.