Pour tenter de se hisser dans le dernier carré, la Japonaise affrontera une autre Américaine, Danielle Collins (WTA 11), finaliste du dernier Open d'Australie et qui a éliminé la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 10) 6-2, 6-4.

"L'an dernier aussi j'étais allée en quarts, mais je ne me sentais pas bien. Cette fois, je vis des moments amusants dans ma vie", a commenté l'ex-N.1 mondiale.

En proie à de récurrents problèmes d'anxiété, elle tente de retrouver son plus haut niveau, autant que du plaisir sur le court.

Osaka a révélé avoir "commencé à travailler avec une thérapeute", après avoir essuyé quelques larmes il y a une dizaine de jours à Indian Wells où un spectateur lui avait crié "Naomi, tu es nulle".