Tennis

Roger Federer, double tenant du trophée, et le N.2 mondial Rafael Nadal sont les principales attractions au programme de la première journée de l'Open d'Australie, lundi à Melbourne.

Côté belge, trois joueuses sont en piste dès la première journée, Alison Van Uytvanck (sur le Rod Laver Arena, le principal court à Melbourne), Kirsten Flipkens, en soirée (en matinée en Belgique) et, pour commencer à 1 heure du matin dans la nuit de dimanche à lundi, Ysaline Bonaventure (issue des qualifications) pour son premier tournoi du Grand Chelem.

En soirée sur la Rod Laver Arena, Federer, en quête d'un septième sacre record à Melbourne, entre en lice (juste après le match de Van Uytvanck) face à l'Ouzbek Denis Istomin (ATP 99). Nadal, vainqueur en 2009, le précède, en début d'après-midi, opposé à l'Australien James Duckworth, bénéficiaire d'une invitation (238e).

A suivre également, le premier tour entre Andy Murray, ex-N.1 tombé au-delà de la 200e place mondiale, et le redoutable Espagnol Roberto Bautista (ATP 23), récent tombeur du N.1 mondial Novak Djokovic et vainqueur du tournoi de Doha: en cas de défaite, ce serait le dernier à l'Open d'Australie du Britannique de 31 ans, qui a annoncé qu'il allait mettre un terme à sa carrière cette saison, la faute à une hanche droite qui ne le laisse pas en paix.

Parmi les principaux engagés lundi, figure également le Sud-Africain Kevin Anderson, N.6 mondial et double finaliste en Grand Chelem (US Open 2017 et Wimbledon 2018).