Elise Mertens est ainsi inscrite au programme vendredi au WTA Gippsland Trophy.

La numéro 1 belge, 25 ans, 7e tête de série et 20e mondiale, doit affronter en quatrième match sur le court principal l'Ukrainienne Elina Svitolina (N.3), 26 ans, 5e joueuse du monde, pour une place dans le dernier carré.

Sander Gillé et Joran Vliegen (N.6) sont aussi toujours en lice, au Murray River Open. Ils doivent rencontrer en quarts de finale les Croates Nikola Metkic et Mate Pavic (N.1). Ce sera a priori pour samedi.

Les rencontres avaient été annulées jeudi pour tester tous ceux ayant passé leur isolement dans l'hôtel Grand Hyatt dont un employé a été déclaré positif mercredi.

La WTA et l'ATP ont dû adapter leurs compétitions pour pouvoir les mener à terme alors que le début de l'Open d'Australie a été officiellement maintenu à lundi.

Tous les matches de simple des trois tournois WTA 500 seront écourtés par un super tie break en dix points gagnants dans l'éventuel 3e set.

Côté messieurs, pas de changement de format annoncé, mais tous les 8es et quarts des deux tournois ATP 250 en simple se joueront sur la seule journée de vendredi. Il n'y a pas de changement annoncé pour l'ATP Cup.

Le programme pourrait ainsi être maintenu dans son intégralité.

Les joueurs et joueuses ayant subi un nouveau test jeudi devaient ensuite s'isoler dans une chambre d'hôtel dans l'attente de leur résultat.