C'est cette nuit que les cinq Belges engagés dans le tableau de qualification masculin de l'Open d'Australie disputeront le premier des trois tours qui doit les amener au tableau final.

A minuit, Yannik Reuter (ATP 209) affronte le Canadien Steven Diez (ATP 168), vainqueur de trois Futures en Espagne l'an dernier. Un match intéressant entre deux hommes qui ont fait un bond énorme au classement en 2016. Le Saint-Vithois est moins bien classé mais Diez n'est pas un spécialiste des surfaces dures.

A la même heure, Ruben Bemelmans (ATP 162) rencontrera le Japonais Go Soeda (ATP 141). Sans doute l'adversaire le plus redoutable car Soeda (32 ans) a été 47e mondial en 2012 et a remporté le challenger de Winnipeg l'an dernier.

Partie difficile aussi pour Joris De Loore (ATP 184) qui, vers 4h30, sera opposé à l'Autrichien Jurgen Melzer (ATP 296), 8e mondial en 2011. Melzer a cependant désormais 35 ans et ses dernières prestations laissent entendre qu'il est sur la pente descendante.

Au même moment, Arthur De Greef (ATP 129) affrontera le Kazazk Alexander Bublik (ATP 206), un joueur de 19 ans dont il conviendra de se méfier car il a remporté quatre Futures l'an dernier, dont trois sur surface dure.

Vers 6 heures du matin, enfin, Kimmer Coppejans (ATP 182) rencontrera l'Américain Tennys Sandgren (ATP 193), qui s'était révélé en 2013 en remportant le challenger de Champaign et revient très fort dans le parcours avec trois victoires sur dur dans des Futures l'an dernier.