Critiqué de partout, Djoko peut compter sur le soutien de son compatriote.

Au moins huit personnes infectées dont quatre joueurs, on ne peut pas dire que l'Adria Tour aura été une grande réussite pour l'organisateur du tournoi Novak Djokovic. Par la suite, le Serbe a été fortement critiqué, non seulement par les managers des joueurs présents comme Dominic Thiem ou Grigor Dimitrov mais également d'acteurs non-présents mais qui jugent le comportement de Djokovic irresponsable.

S'il a rapidement pu compter sur le soutien infaillible de son père Srdjan, Novak Djokovic peut également compter sur le soutien de son compatriote Nemanja Matic. Le joueur de Manchester United estime que Djoko "n'a rien à se reprocher."

"Tout le monde doit comprendre que la situation en Serbie en ce moment est meilleure que la situation en Angleterre", a-t-il expliqué au micro de SkySports, "Tout le monde avait l'autorisation de faire ce qu'il voulait. Tout était accessible, des centres commerciaux aux restaurants. Je veux dire que ce n'est pas la faute de Djokovic d'avoir organisé ce tournoi. Il voulait simplement aidé ses collègues. A mes yeux, il n'a rien fait de mal", a conclu le milieu de terrain.