Deux rendez-vous à Cologne ainsi qu'un tournoi en Sardaigne et un autre à Nur-Sultan ont reçu une licence pour cette saison largement chamboulée par la pandémie de coronavirus.

"Ajouter ces événements au calendrier est une étape positive compte tenu des nombreux défis que doit relever notre sport cette année", a déclaré le président de l'ATP Andrea Gaudenzi. "Notre but était de procurer de nouvelles opportunités aux joueurs de ravir les fans. Nous sommes contents de voir le tennis de retour et d'ajouter ces quatre rendez-vous avant le Masters de fin de saison."

Après les tournois de Cincinnati et l'US Open, disputés à Flushing Meadows, la suite du calendrier ATP, qui reste susceptible d'être modifié en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, se tiendra exclusivement en Europe.

Cologne accueillera deux tournois disputés sur surface dure (indoor), du 12 au 18 puis du 19 au 25 octobre. Le second tournoi allemand sera d'ailleurs en concurrence avec l'European Open d'Anvers.

En Sardaigne, les joueurs auront une dernière occasion de jouer sur terre battue lors de la semaine du 12 octobre. Enfin, Nur-Sultan, capitale du Kazakhstan, organisera un tournoi sur dur indoor entre le 26 octobre et le 1er novembre.