Le Parti Populaire espagnol a soutenu sur les réseaux sociaux le joueur de tennis Rafael Nadal et a même lancé une campagne afin de répondre aux critiques qui lui ont été adresées par le maire de Manacor, Miquel Oliver. 

Dans un tweet, le président du PP, Pablo Casado a affiché son admiration pour le Majorquain: "Tout mon soutien à Rafa Nadal, notre meilleur athlète de tous les temps et un exemple de valeurs et de défense de l'Espagne à travers le monde". 


Toute cette histoire vient du fait que Miquel Oliver est accusé Nadal de jouir de certains privilèges afin d'étendre son académie à Majorque. Dans une lettre ouverte, publiée sur Manacor News, Rafa se défend d'avoir reçu un "traitement de faveur" et regrette que le maire l'accuse de vivre en dehos de l'île.
Outre le PP, Ciudanos Manacor a également soutenu publiquement le joueur de tennis et a obligé son maire a rectifié ses propos. De plus, le parti a assuré que "Nadal est un exemple pour tous et une fierté pour les îles Baléares et l'Espagne".