Le coach accompagnera son élève40 semaines par an!

NAMUR Plus que jamais, Carlos Rodriguez va devenir l'homme clé de l'entourage sportif de Justine Henin. En acceptant le poste de coach à temps plein de la jeune Rochefortoise, le Belgo-Argentin s'apprête, lui aussi, à relever un fameux défi. `Mais je n'ai pas hésité une seconde. Voilà plusieurs années que je travaille avec Justine. C'est une fille formidable qui possède encore un énorme potentiel de progression. Et si elle a besoin de moi, il est normal que je réponde présent...´

A l'instar de celle de son élève, la vie de Carlos Rodriguez va changer. Jusqu'ici, ce dernier partageait son temps entre le coaching de Justine et celui d'autres élèves du Centre de l'Association francophone de tennis à Mons. Là, il va devoir se consacrer exclusivement à la sixième joueuse mondiale. `Compte tenu de sa décision de s'entraîner régulièrement en Floride, cela veut dire que je serai une quarantaine de semaines par an loin de la Belgique. C'est beaucoup...´

Histoire de ne pas laisser seuls sa femme et son petit garçon Manuel, âgé de quatre ans, Carlos Rodriguez essaye de trouver une solution qui permettrait à sa famille de venir le rejoindre régulièrement aux Etats-Unis ou sur certains tournois. `Mon épouse pourrait, par exemple, solliciter une pause-carrière auprès de son employeur. C'est en négociation...´

Reste à savoir, enfin, si Carlos Rodriguez gardera, ou non, son statut de salarié de l'AFT. `Ce serait évidemment la meilleure solution. Justine souhaite rester attachée, de près ou de loin, à l'AFT qui l'a soutenue tout au long de sa carrière et qui finance toujours ses déplacements et son encadrement technique. Dans cette optique, je pourrais donc conserver mon statut actuel qui, sur le long terme, est évidemment plus sécurisant financièrement. Dans le monde du tennis, on n'est jamais à l'abri d'une blessure ou d'une crise relationnelle...´

On devrait en savoir plus, ce mardi soir, après une importante réunion au siège de l'AFT où toutes les parties concernées seront représentées. `Mais, de toute façon, je resterai le coach personnel de Justine. Si ce n'est pas l'AFT qui me rétribue pour ce job, ce sera Henin elle-même...´

Ce n'est, au demeurant, pas le seul dossier qui est en suspens sur la table du président de l'AFT, André Stein. La direction du Centre de Mons subit, elle aussi, des réaménagements. Un nouvel organigramme va bientôt être officialisé pour parer au plus pressé et au début de crise interne. Jean-Claude Moretti devrait ainsi quitter son poste de directeur. Le nom de son remplaçant (ou de ses remplaçants) n'est pas encore connu même si de nombreux noms circulent. Et Carlos Rodriguez aura sûrement voix au chapitre...



© Les Sports 2002