Souvenez-vous, c'était au début du mois de juillet. Eliminé en trois sets secs par Hubert Hurkacz sur "son" gazon londonien, Roger Federer prenait la décision de se faire opérer du genou une nouvelle fois. La question de sa fin de carrière se posait alors, à quelques semaines de ses 40 ans.

Un peu plus d'un mois après avoir fêté cet anniversaire, le Suisse est sorti de son silence pour donner des nouvelles, en marge de la Laver Cup qui se déroulera à Boston ce week-end. "Cela me fait beaucoup de mal de ne pas être là", a déclaré celui qui a contribué à la création de cette compétition qui oppose les Européens au reste du monde. "Un de mes objectifs, c'est de m'y remettre vraiment et, je l'espère, de jouer dans des endroits comme la O2 Arena à Londres." Peut-être pour l'édition 2022 de cette compétition ?

En attendant, Rodgeur assure qu'il va "très bien. La rééducation se fait pas à pas, le pire est derrière moi et je suis impatient pour tout ce qui arrive." Mais il précise toutefois qu'il faudra encore "un peu de patience" avant de connaître la date de son retour.