Roger Federer affole les statistiques depuis très longtemps. Voyage entre de nombreux records de prestige

Roger Federer a un style inimitable. Il est unique à beaucoup de points de vue.

  • Il est le seul à réaliser trois Petits Chelems (2004, 2006 et 2007). Il devance Novak Djokovic qui a réalisé deux Petits Chelems tandis que Mats Wilander, Jimmy Connors, Rafael Nadal et Rod Laver l’ont fait à une reprise.
  • Il est le seul à avoir une série de 5 titres consécutifs dans deux tournois du Grand Chelem différents (Wimbledon de 2003 à 2007 et US Open de 2004 à 2008).
  • Il est le seul joueur à avoir remporté 8 Grands Chelems en 3 ans (2005-2007), 11 en 4 ans (2004-2007), 12 en 5 ans (2003-2007), 16 en 8 ans (2003-2010), 17 en 10 ans (2003-2012) et 19 en 15 ans (2003-2017) et 20 en 16 ans (2003-2018).
  • Il est le seul à avoir remporté 6 tournois du Grand Chelem en 7 éditions d’affilée : Wimbledon 2005 à l’Open d’Australie 2007.
  • Il est le seul joueur à avoir remporté Wimbledon à 8 reprises. Il précède Pete Sampras et William Renshaw avec 7 titres.
  • Il est le seul joueur à avoir manqué le Grand Chelem pour un seul match à deux reprises en 2006 et 2007. Seuls Jack Crawford (1933), Lew Hoad (1956) et Novak Djokovic ont également frôlé le Grand Chelem.
  • Il est le seul à avoir battu douze adversaires différents en finale du Grand Chelem.
  • Il est le seul joueur à avoir remporté les 4 tournois du Grand Chelem sur… 5 surfaces différentes : Rebound Ace, terre battue, gazon, Decoturf et Plexicushion.
  • Il est le seul joueur à avoir réalisé trois Grands Chelems des finales (2006, 2007 et 2009).
  • Il est le seul à avoir atteint 18 finales en 19 Grands Chelem consécutifs (de Wimbledon 2005 à l’Open d’Australie 2010), un record absolu. 
    © IPM

Il lui manque encore...

Connors lui fait encore un tout petit peu d’ombre

Si exceptionnel soit-il, Roger Federer ne pourra jamais égaler tous ses records ou performances.

1MONTE-CARLO, ROME ET LES JO Sur les seize épreuves majeures du tennis (les quatre tournois du Grand Chelem, les neuf Masters 1000, le Masters, la Coupe Davis et les Jeux Olympiques), il n’en reste désormais plus que trois que Roger Federer n’a pas remportées : les Masters 1000 de Monte-Carlo et de Rome. Pourtant, il a joué quatre finales dans ces deux tournois.

Il lui manque aussi la médaille d’or en simple aux Jeux Olympiques. Après ses échecs à Sydney en 2000, à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, il doit se contenter de l’argent olympique, battu par Andy Murray en finale de Londres en 2012. Toutefois, il a remporté l’or olympique en double avec son compatriote Stanislas Wawrinka à Pékin en 2008.

2LES 1.535 MATCHS DE CONNORS Roger Federer est aussi le deuxième joueur dans l’ère Open pour le nombre de matchs disputés en simple, soit 1.382, derrière Jimmy Connors qui totalise 1.535 rencontres. Si l’on se base sur le nombre de matchs joués en 2017 (57), il pourrait le rejoindre dans trois ou quatre ans, soit pour ses 40 ans !

3LES 109 TITRES DE CONNORS Jimmy Connors a remporté 109 titres, ce qui le place devant Roger Federer qui n’en est qu’à 96.