'Bemel', 32 ans, a pris le meilleur départ dans ce troisième duel entre les deux joueurs, à égalité une victoire partout avant de monter sur les courts en ocre de Roland-Garros. Rarement inquiété sur son service, Bemelmans a pris à deux reprises la mise en jeu du Slovaque dans le premier set (6-2).

Performant au service et commettant moins d'erreurs que son adversaire, le N.3 belge a confirmé dans la manche suivante, validant son ticket pour le 2e tour. Il y défiera le jeune Français de 19 ans Kyrian Jacquet (ATP 537). Invité par les organisateurs, il a battu l'Américain Maxime Cressy (ATP 157) 6-2, 6-1.

Ruben Bemelmans est en quête d'un troisième tableau final à la Porte d'Auteuil après 2015 et 2018. L'année dernière, il s'était incliné dès le premier tour des qualifications.

En début de journée, Arthur De Greef (ATP 324) a été battu d'entrée par l'Espagnol Tommy Robredo (ATP 223) sur le score de 6-4, 6-2.

Un troisième joueur belge est engagé dans ce tableau des qualifications dans l'espoir de rejoindre David Goffin (ATP 11) dans le tableau final. En effet, la suite du programme lundi sur l'ocre parisienne verra Kimmer Coppejans (ATP 160) affronter l'Espagnol Guillermo Garcia Lopez (ATP 212).

Kimmer Coppejans sauve trois balles de match avant de battre Guillermo Garcia Lopez

Kimmer Coppejans (ATP 160) est passé tout proche de l'élimination au premier tour des qualifications des Internationaux de France, lundi sur la terre battue parisienne. Après un départ catastrophique, Coppejans a sauvé trois balles de match contre l'Espagnol Guillermo Garcia Lopez (ATP 212) avant de s'imposer 0-6, 7-5, 6-3 après 2h23 de jeu.

L'Ostendais de 26 ans a disputé un très mauvais premier set. Coupable de 16 fautes directe, le N.2 belge n'a pas signé le moindre coup gagnant. C'est donc assez logiquement que l'Espagnol, 37 ans et ancien 23e mondial en 2011, a empoché la première manche sur le score net et sans appel de 6-0.

Vainqueur du tournoi juniors en 2012, Coppejans a redressé la barre dans la 2e manche. Mais Guillermo Garcia Lopez, dans le tableau final à la Porte d'Auteuil sans discontinuer depuis 2004 et cinq titres ATP au compteur, a hérité de trois balles de match à 5-4. L'Ostendais les a toutes sauvées, alignant trois jeux pour recoller à un set partout.

Plus régulier dans le set décisif, Coppejans a breaké Garcia Lopez à 4-3 avant de confirmer sur son service.

Coppejans, qui avait perdu ses trois premières rencontres depuis la reprise du tennis après l'arrêt lié au coronavirus avant de mettre le cap sur Roland-Garros, affrontera au 2e tour le Slovaque Martin Klizan (ATP 161), tombeur de l'Allemand Peter Gojowczyk (ATP 128/N.17).

Le Belge a déjà disputé le tableau final du tournoi parisien à deux reprises. Il avait été battu au premier tour en 2015 et 2019.

En début de journée, Arthur De Greef (ATP 324) a été battu d'entrée par l'Espagnol Tommy Robredo (ATP 223), multiple quart-de-finaliste à Roland-Garros, sur le score de 6-4, 6-2 alors que Ruben Bemelmans (ATP 220) a pris la mesure du Slovaque Jozef Kovalik (ATP 124), tête de série N.14 du tableau, sur le score de 6-2, 6-3 après 1h10 de jeu. Le Limbourgeois défiera au 2e tour le jeune Français de 19 ans Kyrian Jacquet (ATP 537).

David Goffin (ATP 11) est le seul Belge directement qualifié dans le tableau final à Paris.