Alors que les premiers matches de la quinzaine parisienne débutaient sous un temps pluvieux et frais (11°C), accompagné de rafales de vent, Azarenka qui menait 2 jeux à 1 face à la Monténégrine Danka Kovinic s'est adressée à l'arbitre.

"Ça devient ridicule. Vous ne voyez pas ce qui est en train de se passer ? (...) Il fait trop froid", a dit Azarenka. "On ne peut pas tenir sa raquette parce que c'est trop humide", a encore expliqué l'ex-N.1 mondiale.

"C'est une blague, que fait-on ici?", a encore demandé Azarenka avant de quitter le court, avant même que l'arbitre ne prononce la suspension du match. "Je ne vais pas attendre ici un peu plus parce que j'ai froid."

Le match d'Elise Mertens, qui devait commencer à 11h, a commencé avec 50 minutes et a dû être interrompu pendant quelques minutes à 1-1 dans le premier set.