Jeanjean est une joueuse à la trajectoire particulière. Alors présentée comme une future grande à 15 ans à peine, elle a été arrêtée par des blessures à répétition. Partie aux États-Unis pour ses études, elle a repris le chemin de la compétition fin 2020. Depuis lors, elle ne cesse de progresser dans la hiérarchie.

Encore classée au-delà de la 1000e place au ranking WTA il y a un an, elle a fait honneur à son invitation sur la terre battue de Roland-Garros en disposant au premier tour de l'Espagnole Nuria Parrizas-Diaz (WTA 45). Jeudi, elle a encore impressionné en disposant de Pliskova, 16 titres WTA au compteur et demi-finaliste à la Porte d'Auteuil en 2017.

Très régulière avec seulement 12 fautes directes, contre la bagatelle de 28 pour Pliskova, Jeanjean a su gérer ses émotions au moment de conclure la rencontre, après 1h15 de jeu. Présente pour la première fois en Grand Chelem, elle défiera au troisième tour la gagnante du duel entre la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 31/N.30) et la Roumaine Irina Begu (WTA 63).

Le tableau féminin est désormais amputé de six membres du top 10 féminin après les éliminations de Barbora Krejcikova (N.2 et tenante du titre), Maria Sakkari (N.3), Anett Kontaveit (N.5), Ons Jabeur (N.6) et Garbine Muguruza (N.10).

Medvedev se hisse au 3e tour 

Daniil Medvedev (ATP 2) a validé son ticket pour le 3e tour des Internationaux de France. Jeudi sur le court Philippe-Chatrier, le Russe s'est imposé 6-3, 6-4, 6-3 contre le Serbe Laslo Djere (ATP 56).

En 2021, le Moscovite de 26 ans avait atteint les quarts après avoir été éliminé au premier tour lors de ses quatre premières participations au tournoi parisien. Vainqueur de l'US Open 2021 et finaliste de l'Open d'Australie en début de saison, Medvedev affrontera un autre Serbe, Miomir Kecmanovic (ATP 31/N.28), sorti vainqueur en quatre sets de son duel contre le fantasque joueur kazakh Alexander Bublik (ATP 42).

Medvedev, pas toujours à l'aise sur ocre, devra encore élever son niveau de jeu contre Kecmanovic, l'une des révélations du début de saison. Après avoir atteint les huitièmes de finale à l'Open d'Australie, le droitier de Belgrade a joué les quarts à Indian Wells et à Miami avant d'atteindre le dernier carré à Munich, sur terre battue.