Ysaline Bonaventure proche de l'exploit face à Andreescu

Ysaline Bonaventure, 168e mondiale, a perdu son premier match dans un tableau final de Roland-Garros lundi sur la terre battue parisienne. La Stavelotaine a été éliminée au premier tour de ce 2e tournoi du grand chelem de tennis par la Canadienne Bianca Andreescu, 72e mondiale, lauréate de l'US Open en 2019, en trois manches : 3-6, 7-5, 6-0. Elle a pourtant mené un set à rien avec un break d'avance dans le deuxième (3-1). Le duel, arrêté deux heures par la pluie, a duré 1h59. Issue des qualifications, Bonaventure est mal entrée dans son match. Elle perdait sur un jeu blanc son service et se retrouvait menée 2-0. Sans trembler, la gauchère aligna les quatre jeux suivants même si elle dut sauver au passage deux balles de break. A 3-5, elle eut la bonne idée de signer un troisième break aux dépens de sa jeune adversaire de 21 ans pour enlever la manche (3-5) et servir pour débuter la suivante. En confiance, la N.5 belge filait à 2-0.

La suite fut moins heureuse. Dans le 3e jeu, elle perdait sa mise en jeu et son break d'avance (2-1). Andreescu n'en profitait pas tout de suite. Elle cédait son service (3-1) mais prit dans la foulée celui de la Belge (3-2) avant d'égaliser (3-3). La parité se prolongea jusqu'à 5-5 et la perte d'un troisième jeu de service dans le set de la Belge (5-6). La confiance était désormais dans le camp canadien. Andreescu obtenait son bon pour un troisième set après 1h42 (5-7). Sur sa lancée, elle aligna trois jeux (3-0) et avait l'avantage dans la 4e quand la pluie arrêta la partie. Deux heures plus tard, rien n'avait changé. Andreescu ponctuait la manche et le match sans concéder de jeu (6-0).

Ysaline Bonaventure, 27 ans, avait battu Andreescu, qui n'avait alors que 16 ans, en 2017 dans un ITF à Toronto lors de leur seule précédente rencontre.

Au 2e tour de ce deuxième tournoi du grand chelem, Andreescu sera opposée à la Suissesse Belinda Bencic (WTA 14/N.14) qui n'a pas traîné au premier tour en écartant 6-1 et 6-1, en une heure, la Hongroise Reka Luca Jani (WTA 145), lucky loser des qualifications. Demi-finaliste de l'US Open en 2019, Bencic n'avait pas dépassé le 2e tour à "Roland"' l'an dernier.

Maryna Zanevska éliminée au 1er tour par la Chinoise Qinwen Zheng

Maryna Zanevska (WTA 62) a manqué son retour à Roland-Garros, qu'elle retrouvait après six ans. Elle a été éliminée au 1e tour du simple dames du tournoi de Roland-Garros, la 2e levée du grand chelem de tennis joué à Paris sur terre battue.

La N.3 belge s'est inclinée devant la Chinoise de 19 ans Qinwen Zheng (WTA 74) en deux manches et 1h11 de jeu : 6-3 et 6-1. Zheng, qui disputait à 19 ans son premier match dans un tableau final du tournoi du grand chelem, a pris régulièrement l'initiative derrière son bon service et ses frappes longues et puissantes. Zanevska variait ses effets signait quelques beaux points mais ne parvenait pas à trouver la solution (une seule balle de break dans toute la rencontre) face à la vitesse de son adversaire qui parvenait régulièrement à la déborder. Le premier set bascula à 2-3 quand la Chinoise réussit le break (2-4) et concluait en 46 minutes la manche (3-6). Qinwen Zheng était maîtresse du terrain et les jeux défilèrent dans un second set à sens unique qui se boucla en 25 minutes.

Au 2e tour de ces Internationaux de France, Zheng sera opposée à l'ancienne N.1 mondiale, la Roumaine Simona Halep (WTA 19/N.19), qui a remporté le tournoi en 2018, ou à la lucky loser l'Allemande Nastaja Schunk (WTA 165).

Native d'Odessa, il y a 28 ans, Zanevska, qui a pris la nationalité belge en 2016, dispute son troisième Roland-Garros après deux éliminations au premier tour en 2014 et 2016. Cette année elle a atteint le 2e tour à l'Open d'Australie son meilleur résultat à ce jour en grand chelem.

Maryna Zanevska joue aussi le double à Paris. Elle est associée à la Bruxelloise Kimberley Zimmermann. Nos deux compatriotes débuteront leur tournoi face à la paire composée de la Polonaise Katarzyna Kawa et de la Slovaque Tereza Mihalikova.