Le tournoi se déroulera du 30 mai au 13 juin, ce qui pourrait permettre aux organisateurs d'accueillir un nombre plus important de spectateurs si les restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus sont allégées.

L'édition 2020 de Roland-Garros avait été reportée de mai à septembre, en raison de la pandémie, une décision de la Fédération française de tennis dès mars 2020 qui avait pris tout le monde de court.

Cette fois, la reprogrammation d'une semaine du tournoi du Grand Chelem disputé sur terre battue aura un impact limité sur le calendrier, même s'il n'y aura que deux semaines entre la finale de Roland Garros et le début de Wimbledon (28 juin-11 juillet).

Le N.3 mondial Rafael Nadal, roi incontesté de la terre battue, sera une nouvelle fois le grand favori d'un tournoi qu'il a déjà remporté à treize reprises.

L'édition 2021 pourrait voir le retour du Suisse Roger Federer sur la terre battue parisienne où il n'est apparu qu'une seule fois depuis 2015, en 2019, année où il avait atteint les demi-finales avant d'être stoppé par son grand rival Rafael Nadal.