Tennis

Serena Williams s'est imposée au premier tour des Internationaux de France de tennis, lundi à Roland-Garros.

Blessée au genou gauche et contrainte au forfait à Rome il y a deux semaines dans ce qui constituait son seul tournoi de préparation avant le rendez-vous parisien, l'Américaine de 37 ans s'est fait peur dans le premier set, perdu 2-6 contre la Russe Vitalia Diatchenko, avant de remporter douze des treize jeux suivants et ainsi valider son ticket pour le 2e tour. Triple lauréate à la Porte d'Auteuil (2002, 2013 et 2015), la 10e mondiale a eu besoin d'un set, lors duquel elle a commis 14 fautes directes pour seulement 5 points gagnants, pour se régler avant de prendre la mesure de la Russe de 28 ans. Elle jouera ensuite la Japonaise Kurumi Nara (WTA 238) ou la Slovène Dalila Jakupovic (WTA 105) dans un nouveau match largement à sa portée.

En 2018, la joueuse aux 23 titres majeurs avait dû déclarer forfait avant son huitième de finale contre la Russe Maria Sharapova dans un choc entre anciennes premières mondiales, souffrant de douleurs au niveau du pectoral droit.


Caroline Wozniacki, 13e mondiale, sortie au premier tour

La Danoise Caroline Wozniacki a été éliminée dès le premier tour des Internationaux de France à Roland-Garros par la Russe Veronika Kudermetova, 22 ans, 68e mondiale.

Caroline Wozniacki, 13e mondiale, 28 ans, avait pourtant remporté aisément la première manche 6 à 0 alignant même sept jeux d'affilée avant de voir Kudermetova renverser complètement la situation. La Russe s'impose au bout de deux heures et 4 minutes de jeu 0-6, 6-3, 6-3.

Victorieuse de l'Open d'Australie l'an dernier, Wozniacki, ancienne numéro 1 mondiale, n'a jamais été plus loin qu'un quart de finale à Roland-Garros (en 2010 et 2017).

Veronika Kudermetova sera opposée au deuxième tour soit à la Kazakhe Zarina Diyas (WTA 99) soit à la Française Audrey Albie (WTA 289), bénéficiaire d'une invitation.