"C'est mon tendon d'Achille qui n'a pas eu le temps de guérir après l'US Open", a expliqué la cadette des soeurs Williams, âgée de 39 ans, en conférence de presse.

Arrivée à Paris après quelques jours de préparation sur terre battue dans le sud de la France, Serena Williams avait passé sans trop d'encombres le premier tour face à sa compatriote Kristie Ahn.

Mais après avoir de nouveau ressenti des douleurs à l'échauffement ce mercredi matin, l'Américaine a été contrainte de déclarer forfait avant d'affronter Tsvetana Pironkova.

"J'avais vraiment envie de me donner une chance ici mais j'ai du mal à marcher donc c'est un signe révélateur qu'il faut que je prenne le temps de récupérer, a commenté la championne aux 23 titres du Grand Chelem. "Je vais observer deux semaines de repos total et reprendre une activité petit à petit mais il faudra compter entre quatre à six semaines de rééducation."

Serena Williams, triple lauréate sur l'ocre de Roland-Garros, va prendre le temps de récupérer pour continuer sa quête d'un 24e titre majeur qui lui permettrait d'égaler le record de Margaret Court.

"Ce n'est pas une blessure très grave mais il faut la traiter avant qu'elle empire car personne n'a envie d'une grave blessure au tendon d'Achille. Je vais avoir besoin de temps pour revenir à mon meilleur niveau, donc je ne sais pas si je pourrai disputer un autre tournoi avant la fin de la saison. Mais j'adore la compétition, le tennis est ma passion. Je suis encore forte vous savez, même si parfois je me dis que je ne suis pas très bonne. Je pense que je ne suis pas loin d'arriver à mon objectif. C'est ce qui me pousse à aller de l'avant."

Elina Svitolina passe au 3e tour après un passage à vide

L'Ukrainienne Elina Svitolina, tête de série N.3 à Roland-Garros, s'est hissée mercredi au 3e tour après avoir surmonté un passage à vide contre la qualifiée mexicaine Renata Zarazua, finalement battue 6-3, 0-6, 6-2. Svitolina, titrée samedi à Strasbourg sur terre battue avant de rallier Paris, a surmonté une "bulle" face à la 178e mondiale pour s'imposer sans frayeur dans le set décisif. La compagne du Français Gaël Monfils avait déjà été accrochée au 1er tour par la Russe Varvara Gracheva (7-6, 6-4).

Première qualifiée sur le terrain après l'abandon de Serena Williams qui profite à Tsvetana Pironkova, Svitolina affrontera au 3e tour la Russe Ekaterina Alexandrova, qui a décroché sa qualification quelques instants plus tard. La tête de série N.27 a moins peiné face à l'Australienne Astra Sharma, repêchée des qualifications (6-3, 6-3).

Ce début de tournoi à la Porte d'Auteuil a déjà réservé un grand nombre de surprises, surtout dans le tableau féminin. Les têtes de série Johanna Konta (N.9), Madison Keys (N.12), Marketa Vondrousova (N.15), Annett Kontaveit (N.17), Angelique Kerber (N.18), Alison Riske (N.19) Dayana Yastremska (N.24), Jennifer brady (N.21), Karolina Muchova (N.22), Donna Vekic (N.26), Svetlana Kuznetsova (N.28) et Magda Linette (N.31) se sont toutes inclinées au premier tour contre une adversaire moins bien classée

Svitolina pourrait rencontrer Ellise Mertens en huitièmes de finale si les deux joueuses parviennent jusque-là.

Azarenka, finaliste de l'US Open, stoppée net dès le 2e tour

La récente finaliste de l'US Open Victoria Azarenka (14e) a été stoppée net dès le deuxième tour de Roland-Garros par la Slovaque Anna-Karolina Schmiedlova (161e) en deux sets 6-2, 6-2 mercredi.

La Bélarusse a peut-être payé le prix des efforts fournis au cours de son dernier mois particulièrement faste : titre à Cincinnati (délocalisé à New York), finale à l'US Open et quarts de finale à Rome. Des performances qui lui ont permis de se réinstaller dans le top 15.