Tennis Les huitièmes de finale se déroulent ce dimanche à Roland-Garros, avec de belles affiches.

Sloane Stephens sort Muguruza et rejoint Konta en quarts

L'Américaine Sloane Stephens, 7e mondiale et finaliste en titre, s'est montrée solide pour éliminer en deux sets dimanche l'Espagnole Garbine Muguruza, 19e, et rejoindre la Britannique Johanna Konta en quarts de finale de Roland-Garros.

Victorieuse 6-4, 6-3 en 1h40 de la lauréate de l'édition 2016, Stephens, 26 ans, tient le rythme de sa rivale Simona Halep, tenante du titre, contre qui elle s'était inclinée en trois sets en 2018.

Derrière la Roumaine, N.3 mondiale et qui joue lundi son huitième de finale, l'Américaine est la mieux classée des joueuses restant dans le tableau.

Mais Konta, 26e mondiale, l'a battue par deux fois cette saison, dont la dernière très récemment, en trois sets lors du tournoi de Rome. Il ne s'agira d'ailleurs que de leur troisième affrontement.

Marketa Vondrousova (WTA 38), 19 ans, s'est qualifiée pour les quarts de finale des Internationaux de France de tennis, la deuxième des quatre manches du Grand Chelem, signant du coup son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle a en effet remporté une victoire express en 59 minutes, 6-2, 6-0, face à la Lettonne Anastasija Sevastova (WTA 12), probablement éprouvée par son marathon de vendredi contre Elise Mertens (WTA 20), dimanche à Roland Garros sur le Court Suzanne-Lenglen.

La jeune tchèque, l'une des trois joueuses de moins de 20 ans encore en lice dans le tableau féminin Porte d'Auteuil, n'avait encore jamais dépassé le 2e tour sur la terre battue parisienne.

Dimanche, face à une joueuse pourtant plus expérimentée qu'elle, et surtout bien mieux classée, la Tchèque Vondrousova a survolé la rencontre, ne laissant échapper que deux jeux. Elle n'a jusqu'ici cédé aucun set depuis le début du tournoi.

Elle avait atteint les 8e de finale à l'US Open en 2018, son meilleur résultat jusqu'ici.

Mais depuis l'Open d'Australie, elle n'a jamais échoué avant les quarts, ne perdant que cinq matches sur trente, et totalisant ainsi le plus de victoires sur le circuit

En quart de finale, elle affrontera la Croate Petra Martic (WTA 31), qui a pour sa part écarté en trois sets, 5-7, 6-2, 6-4, l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 88).

La Britannique Johanna Konta poursuit son aventure en quarts, 36 ans après Anne Hobbs

La Britannique Johanna Konta, 26e joueusse mondiale, s'est qualifiée pour les quarts de finale des Internationaux de France de tennis, la deuxième des quatre manches du Grand Chelem, dimanche. Elle n'avait jusqu'à cette année jamais remporté le moindre match en quatre tournois sur la terre battue parisienne de Roland Garros. La rencontre a duré une 1 heure et 24 minutes.

Konta, 28 ans, récente finaliste à Rome, a parfaitement maîtrisé son match contre la Croate Donna Vekic, (WTA 24), 6-2, 6-4.

Elle a désormais atteint les quarts de finale de trois tournois du Grand Chelem différents: l'Open d'Australie, Wimbledon et donc Roland-Garros.

Elle a été demi-finaliste contre Angelique Kerber à l'Open d'Australie (2016) et contre Venus Williams à Wimbledon (2017).

Pour franchir un palier supplémentaire, cela se corsera pour Johanna Konta, qui sera opposée quoi qu'il arrive à une ancienne finaliste, l'Américaine Sloane Stephens (WTA 7, finaliste en titre) ou l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 19, lauréate 2016).

Konta est la première joueuse britannique à atteindre les quarts à Paris depuis Anne Hobbs en 1983.