Le match concerné s'est disputé lors du premier tour de la manche double dames à Roland-Garros mercredi dernier. Cette joute opposait le duo roumain Andreea Mitu/Patricia Maria Tig et le duo américano-russe Madison Brengle/Yana Sizikova. Plusieurs sites de paris sportifs auraient désigné le match comme étant suspect après avoir détecté des comportements de jeu déviants. Une vidéo d'un jeu suspect a été publiée sur Twitter en début de semaine et certains échanges sont troublants. 


C'est le duo Mitu et Tig qui s'est imposé en deux sets.

Au cinquième jeu du deuxième set, la Russe Sizikova enchaîne les erreurs et semble parfois plus qu'hors de son sujet. Sizikova serait donc coupable dans le trucage de cette rencontre. Une enquête a alors été ouverte contre elle selon le quotidien allemand. 

Sizikova, 25 ans, est classée à la 89e place mondiale en double. En simple, son classement (652) est bien trop bas pour lui permettre de participer à Roland Garros.