L'Autrichien, 4e mondial et double finaliste à Paris (2018, 2019), a été battu au premier tour par l'Espagnol Pablo Andujar (ATP 68) au terme d'un combat long de 4h28 de jeu.

L'Autrichien de 27 ans menait pourtant deux manches à rien (4-6, 5-7) mais s'est ensuite écroulé. Thiem, vainqueur de l'US Open 2020, a perdu les trois sets suivants (6-3, 6-4, 6-4). C'est la première fois qu'il ne parvient pas à passer le premier tour depuis ses débuts à la Porte d'Auteuil en 2014. La saison dernière, il s'était incliné en quarts de finale devant l'Argentin Diego Schwartzman. Quant à Pablo Andujar, spécialiste du jeu sur ocre, il restait sur trois éliminations d'entrée à Paris.

L'Espagnol de 35 ans, quatre titres sur le circuit, défiera le vainqueur du duel entre le Moldave Radu Albot (ATP 88) et l'Argentin Federico Delbonis (ATP 52). Thiem, qui a avoué avoir connu un coup de moins bien mentalement après son premier sacre dans un majeur acquis à Flushing Meadows, connait une saison quelque peu décevante.

Zverev s'impose

L'Allemand Alexander Zverev s'est fait peur au premier tour de Roland-Garros dimanche. Zverev, 6e joueur mondial et tête de série N.6, a renversé son compatriote Oscar Otte (ATP 152), issu des qualifications, après avoir été mené 2 sets à 0. Le récent vainqueur du tournoi de Madrid s'est finalement imposé 3-6, 3-6, 6-2, 6-2, 6-0. La rencontre a duré 3 heures et 2 minutes.

Zverev affrontera au deuxième tour un autre joueur issu des qualifications. Soit le Russe Roman Safiullin (ATP 181), soit l'Espagnol Carlos Taberner (ATP 137).

Stefanos Tsitsipas passe le premier tour sans encombre

Le Grec Stefanos Tsitsipas, 5e joueur mondial et tête de série N.5, a battu le Français Jérémy Chardy (ATP 58) 7-6 (8/6), 6-3, 6-1 au premier tour de Roland-Garros, dimanche. La rencontre a duré 2 heures et 4 minutes.

Tsitsipas affrontera au deuxième tour soit l'Américain Sebastian Korda (ATP 63), vainqueur samedi du tournoi de Parme, soit l'Espagnol Pedro Martinez (ATP 102). Un peu plus tôt dans la soirée, le Néerlandais Botic Van de Zandschulp (ATP 154), issu des qualifications, a renversé le Polonais Hubert Hurkacz (ATP 20/N.19), vainqueur cette année du tournoi de Miami, mais qui n'a gagné qu'un seul match sur terre battue cette saison. Van de Zandschulp s'est imposé 6-7 (5/7), 6-7 (4/7), 6-2, 6-2, 6-4. Il jouera au deuxième tour contre l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (ATP 46), vainqueur 6-4, 6-4, 6-3 du Kazakh Mikhail Kukushkin (ATP 105). (SPF, GEN, DAC, fr)