Andrey Rublev est en grande forme. Vainqueur de 13 de ses 14 matches de la saison (il n'a été battu que par son compatriote Medvedev en quarts à l'Australian Open), le Russe de 23 ans a d'ailleurs remporté le tournoi de Rotterdam la semaine dernière.

Et tout continue de tourner à la perfection pour le huitième joueur mondial. Engagé sur l'ATP 250 de Doha cette semaine, il n'a pas encore disputé le moindre match mais est le premier qualifié pour les demi-finales. Ses deux adversaires lors des premiers tours ont tous les deux déclaré forfait avant leur rencontre. Pour son premier match, il devait affronter Richard Gasquet mais le Français a renoncé comme le Hongrois Marton Fucsovics.

Le voilà donc qualifié dans le dernier carré sans avoir disputé de match en simple. Une situation hallucinante qui n'est plus arrivée depuis 1990 et la mise en place de l'ATP Tour. 

Rublev affrontera en demies, si tout se passe bien, le vainqueur du match entre Dominic Thiem et Roberto Bautista-Agut. Mais il ne sera pas à court de rythme, puisque s'il n'a pas dû jouer en simple, il a pu, outre ses entraînements, taper la balle en doubles avec son compatriote Aslan Karatsev.