Dans une vidéo où elle porte différents... tutus, la star américaine du tennis mondial évoque sa difficulté à vivre avec le confinement.

Le confinement imposé par la crise du coronavirus n’est pas toujours simple à vivre pour Monsieur ou Madame tout le monde. Mais pour certains sportifs de haut niveau, ce n’est pas spécialement plus évident. Ceux qui suivent Serena Williams sur les réseaux sociaux ont pu s’en rendre compte. La star du tennis mondial a posté une vidéo assez bizarre où elle apparaît avec des tutus différents. L’Américaine y explique comment elle gère son confinement mais aussi ses émotions.

« J'ai les nerfs à fleur de peau", explique la lauréate de 23 Grands Chelems. Je veux prendre une minute pour vous partager mon expérience concernant le coronavirus. Quand tout cela a commencé, je me disais que cela ne pouvait pas vraiment m’affecter. Et puis soudainement, Indian Wells a été annulé. Je me suis dit, c’est étrange mais je vais avoir du temps libre et je vais en profiter. Et puis il y eu d’autres annulations et maintenant je ressens une certaine anxiété. Cela fait deux semaines que je suis en confinement et la moindre petite chose me rend dingue."

Et si on comprend bien la suite de son monologue, la cadette des sœurs Williams est même devenue un peu parano.

"Par anxiété, je veux dire que j’ai les nerfs à fleur de peau. A chaque fois que quelqu’un éternue ou tousse à côté de moi, je deviens folle ! La seule personne que je vois est ma fille, et même elle, quand elle tousse, je suis énervée. C’est d’abord une Serena en colère, puis triste… Je me demande si elle va bien, si quelque chose ne va pas bien, s’il y a quelque chose que je peux faire… Je ne sais juste pas quoi faire. Au lieu d’être détendue comme je devrais l’être, je suis très stressée. Mais les choses sont ce qu'elles sont, et nous les traverserons."