Tennis Pour le Suisse, Andy méritait ce titre.

Avant la cérémonie des trophées, on a aperçu les deux hommes côte à côte avec le sourire. Une image qui illustre le respect liant ces deux champions d’exception. "Andy est un super-combattant, il l’a encore prouvé aujourd’hui. Il réalise un come-back incroyable après son opération et il mérite sa victoire", confiait Stan The Man. Un come-back que l’ancien n°1 mondial a également signé sur le court. "J’avais l’opportunité de réaliser le double break dans le 2e set, mais il a serré le jeu, retrouvé son service et m’a mis la pression pour retourner la situation", poursuivait-il.

Malgré la défaite, Stanimal retient aussi du positif de son passage à Anvers. "Parvenir à prester à ce niveau alors que je n’avais plus joué depuis l’US Open, c’était inattendu pour moi. Et puis, le public a été formidable, j’en ai eu des frissons par moments."

Sans oublier de pointer la trajectoire similaire qu’il partage avec son pote Andy depuis l’été 2017. "C’est vrai qu’après notre demi à Roland-Garros 2017, on a chacun connu de gros problèmes. Moi avec mon genou, lui sa hanche. Il y a un timing semblable", pointait-il.