C'est ce lundi que l'Open d'Australie va débuter et on ne sait toujours pas si Novak Djokovic pourra y participer. Le Serbe, non-vacciné, avait obtenu une exemption médicale pour quand même pouvoir être présent au premier Grand Chelem de l'année mais le gouvernement australien cherche toujours à l'expulser par l'intermédiaire du ministre de l'Immigration.

Face à toute cette saga, de nombreux joueurs et personnalités influentes du tennis se sont exprimés. Le dernier en date est Stefanos Tsitsipas. Dans un message vidéo, le Grec respecte le choix de Djoko de ne pas se faire vacciner : "Il se fixe ses propres règles. Il a fait quelque chose que peu de joueurs auraient osé après que la fédération internationale et Tennis Australia aient fixé les règles d'accès au territoire australien. Peu de joueurs auraient pris le risque de voyager sans être vacciné. Il doit avoir beaucoup de courage pour risquer ainsi sa participation."

Tsitsipas lui-même affirme avoir hésité à se faire vacciner mais s'y est plié pour justement avoir la possibilité de participer à la campagne australienne.

Du coup, l'exemption médicale reçue par Djokovic pour pouvoir participer dérange le numéro 4 mondial. Tstitsipas estime qu'il y a un deux poids, deux mesures : "On peut dire que tout le monde ne respecte pas les règles édictées par Tennis Australia et les autorités australiennes. Et cette petite minorité se moque de la grande majorité des autres joueurs d'une certaine manière."