Au terme d'une finale inédite, Barbora Krejcikova a remporté Roland-Garros après avoir battu en trois sets la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 6-1, 2-6, 6-4. Elle remporte ainsi son premier tournoi du Grand Chelem.

Le début de rencontre est plutôt indécis. Les deux joueuses entament la partie par un break. Pavlyuchenkova mène 1-0 mais ne marquera plus un seul jeu dans le reste du set, Krejcikova alignant 6 jeux d'affilée pour remporter la première manche.

Le début de la seconde manche tourne lui rapidement à l'avantage de la Russe. Menée, Pavlyuchenkova se lâche un peu plus que son adversaire et mène rapidement 3-0. La tête de série numéro 31 semblait tout droit partie pour égaliser lorsqu'elle a mené 5-1 sur son service. Mais cette dernière s'est blessée à la cuisse gauche. Elle a perdu son jeu de service et reçu un traitement de la part du kiné. Mais malgré cela, Pavlyuchenkova a réussi à trouver les ressources pour breaker son adversaire et finalement égaliser à une manche partout.

Le troisième set est plus accroché. Les deux joueuses se tiennent jusqu'à 3-3. Moment choisi par Krejcikova pour breaker son adversaire. Un break confirmé (difficillement) sur son service quelques instants plus tard pour mener 5-3. Dans le jeu suivant, la Tchèque a obtenu ses deux premières balles de match de la rencontre sur le service de Pavlyuchenkova, qui s'en est finalement sortie. 

Mais Krejcikova n'a pas tremblé sur le jeu suivant pour s'offrir à 25 ans la plus grande victoire de sa carrière.