"En terme de convivialité pour les joueurs et d’activité et de ressources financières pour les clubs, les interclubs représentent un moment très important pour tous", explique André Stein dans un communiqué. "Néanmoins, à quelques jours du début des premières journées, sur base des nouvelles mesures prises par le CNS et après analyse approfondie des possibilités matérielles et des risques encourus, le Conseil d’Administration de l’AFT a décidé d’annuler tous les interclubs 2020 qui devaient débuter ce premier week-end d’août dans toutes les régions. Après avoir tout mis en œuvre à plusieurs reprises pour organiser, planifier, redessiner le calendrier interclubs, nous devons nous résigner, la mort dans l’âme, à prendre cette décision difficile pour tout le monde".

Le communiqué expose ensuite les raisons de cette douloureuse décision.

-santé : même si les interclubs représentent un magnifique moment de sport et de convivialité, la santé des participants, gérants et responsables de clubs reste notre priorité.

-respect des mesures : après analyse, il s’avère que plusieurs mesures édictées par le CNS (bulle de 5, distanciation sociale, port du masque, nombre de spectateurs…) ne peuvent être matériellement respectées durant les interclubs.

-responsabilité : même si la grande majorité des interclubs se déroulent dans un cadre convivial et calme, un club pourrait être tenu responsable d’une situation compliquée alors qu’il ne l’a pas demandée et qu’il pourrait ne pas avoir pu la maîtriser. Avec amendes à la clé.

-équité : plusieurs bourgmestres ont déjà décidé de supprimer les activités sportives au sein de leur commune et d’autres vont suivre probablement. Comment accepter que certains joueurs soient autorisés à y participer et pas d’autres.

-désistements : depuis le début de la semaine, ne désirant pas prendre de risque, de nombreux clubs, équipes et joueurs se sont désistés et ont marqué leur souhait de ne pas participer aux interclubs cette année. Ce qui provoque de très nombreuses équipes et séries incomplètes.

-déplacements : comment imaginer, pour respecter les mesures et notamment la bulle de 5, obliger les joueurs d’une même équipe à se déplacer individuellement vers le lieu de la rencontre ?

-Image et poursuite des activités tennis : à travers l’AFT, le tennis se veut être un sport propre et responsable. Permettre la tenue d’une activité par équipe de cette ampleur ne serait pas un bon signal et pourrait remettre en question toutes les activités autorisées qui se font dans un cadre maximal de sécurité.

-Signal : A travers les nouvelles mesures édictées, le CNS a voulu envoyer un signal : restez un maximum chez vous ou proche de chez vous : évitez les déplacements inutiles et limitez un maximum les contacts.