Vainqueur à Scottsdale, l'Américain se dit prêt pour une grande saison

SCOTTSDALE Son trophée en cristal entre les mains, il s'est sagement dirigé vers la tribune où figurait son père. Le sourire aux lèvres, il le lui a remis avant de l'enlacer tendrement. Andre Kirk Agassi, de son vrai nom, a réalisé une nouvelle grande performance, dimanche à Scottsdale. En s'adjugeant le tournoi arizonien pour la quatrième fois de sa carrière, l'Américain a rejoint le cercle très fermé des désormais huit joueurs ayant remporté cinquante titres ou plus sur le circuit.

`Mon père m'a énormément aidé dans ma carrière et je tenais à ce qu'il soit présent, expliqua-t-il. Il aime le tennis plus que quiconque. Cinquante, c'est un beau chiffre rond. Je pense, effectivement, qu'il s'agit d'un fameux accomplissement...´

Finaliste malheureux la semaine précédente à San Jose contre Lleyton Hewitt, Andre Agassi a battu en finale, 6-2, 7-6 (7/2), le modeste Espagnol Juan Balcells, classé au-delà du 100e rang mondial et dont la seule victoire sur le circuit remonte à la saison 2000 à Bucarest. Sur l'ensemble de l'épreuve arizonienne, l'ancien numéro un mondial n'a concédé qu'un seul set, vendredi en quart de finale contre le jeune Argentin Juan Ignacio Chela.

`Je nourris l'impression que c'est à chaque fois que les éléments semblent se lier contre moi que je brille le plus , analyse-t-il . Là, je sens que mon jeu est clairement en train de se mettre en place. Je suis convaincu que je peux encore en rehausser le niveau. Ces deux dernières semaines constituent un grand pas en avant.´

Blessé au poignet droit à la veille de l' Australian Open , l'Américain avait dû attendre la fin du mois de février pour retrouver le chemin du circuit. Le moins que l'on puisse dire est qu'il n'a rien perdu de ses coups de raquette à la veille de défendre ses succès conquis l'année dernière à Indian Wells et à Miami.

`Figurer dans deux finales consécutives à l'occasion de mes deux premiers tournois de l'année représente un beau petit exploit. C'est de bon augure pour les échéances à venir. Je me sens frais et prêt à livrer une grande saison.´ Andre Agassi, dont la première victoire sur le circuit fut remportée à l'âge de 17 ans et demi à Itaparica, au Brésil, fêtera ses 32 ans fin du mois d'avril prochain. Après seize saisons passées sur les courts du monde entier à user ses cordages, il ne songe cependant pas encore à raccrocher.

`Je nourris le rêve que mon fils puisse encore me voir jouer , glissa-t-il. Ainsi, il conserverait un agréable souvenir.´ Le petit Jaden Gil est né le 26 octobre 2001. Andre Agassi n'a pas fini de hanter les nuits de ses adversaires...

LES JOUEURS LES PLUS TITRÉS:

1. Jimmy Connors (USA) 109
2. Ivan Lendl (USA) 94
3. John McEnroe (USA) 77
4. Pete Sampras (USA) 63
5. Björn Borg (Suè) 62
6. Guillermo Vilas (Arg) 62
7. Ilie Nastase (Rou) 57
8. Andre Agassi (USA) 50