Ce rendez-vous sarde est l'un des quatre tournois ajoutés lors de la parution du nouveau calendrier de la saison, chamboulée par la pandémie de coronavirus.

Samedi, Cecchinato a balayé le Serbe Danilo Petrovic (ATP 166) sur le score de 6-1, 6-0. Le Sicilien de 28 ans, demi-finaliste de Roland-Garros 2018, tentera de décrocher un quatrième titre ATP après ceux acquis à Budapest (2018), Umag (2018) et Buenos Aires (2019), chaque fois sur ocre.

Pour y parvenir, il devra écarter un autre Serbe, Laslo Djere. Le joueur de 25 ans a profité de l'abandon de l'Italien Lorenzo Musetti (ATP 143) pour se hisser en finale, la deuxième de sa carrière après son titre à Rio de Janeiro en 2019. Djere menait 4-1 dans le 3e set quand Musetti a abandonné.

Ce tournoi, doté de 271.345 euros, est le dernier rendez-vous ATP de l'année joué sur terre battue.