La Limbourgeoise a réussi son entrée en matière en dominant en deux sets (6-1, 6-3) la jeune Canadienne Leylah Fernandez (WTA 86). Mais Elise Mertens n’était pas pleinement satisfaite de son match. "Mon niveau d’énergie était un peu plus faible lors de cette rencontre. Je n’avais pas bien dormi la nuit précédente. Je ne sais pas trop pourquoi. Un peu de stress peut-être avant ce premier tour. Il y a des jours où il faut parfois plus s’employer, mais je me suis frayé un chemin vers la victoire. C’est ce qui importe. J’ai rencontré quelques difficultés à conclure."

La septième fois est la bonne pour Van Uytvanck

Pour la première fois en sept participations à l’Australian Open, Alison Van Uytvanck (WTA 67) s’est qualifiée pour le 2e tour. Pour y parvenir, la Brabançonne a battu 4-6, 6-3, 6-4 la Française Clara Burel (WTA 237). "Oui, c’est fou, enfin ! Cela a tout de même duré sept ans pour obtenir une victoire ici. Je n’ai pas toujours eu de bons tirages non plus mais cela fait du bien de gagner un match ici. Je ne suis pas très bien entrée dans la partie. Ce n’était pas évident avec les zones de soleil et d’ombre sur le court. Je ne voyais pas toujours bien la balle."