Le jeune Français Hugo Gaston, 239e mondial, a réalisé l'exploit d'éliminer le Suisse Stan Wawrinka, triple lauréat en Grand Chelem, en 5 sets 2-6, 6-3, 6-3, 4-6, 6-0 vendredi pour se hisser en huitièmes de Roland-Garros.

Le Toulousain, âgé de 20 ans et dont c'est la première participation au tableau principal du tournoi, défiera dimanche l'Autrichien Dominic Thiem, N.3 mondial et récent vainqueur à l'US Open, pour une place en quarts de finale.

Le double finaliste sortant affrontera le Suisse Stan Wawrinka ou le jeune Français Hugo Gaston pour une place en quarts de finale.

Thiem en huitièmes de finale en franchissant l'obstacle Ruud

Ruud (ATP 25), le joueur avec le plus de victoires à son actif sur terre battue en 2020 (17), notamment demi-finaliste à Rome et Hambourg en septembre, a d'abord donné du fil à retordre à Thiem dans le premier set, en breakant le premier (3-1) et en l'embarquant dans de longs échanges disputés.

Mais, sous le toit du court Central, le N.3 mondial ne s'est pas affolé et a progressivement pris le dessus en faisant tout un peu mieux que son jeune adversaire (21 ans), qui partage beaucoup de points communs avec lui, jusque dans leur silhouette. Après un premier set remporté en un peu plus d'une heure, Thiem a accéléré le rythme pour s'imposer en 2h15.

"Je suis très content, j'ai fait un très bon match, peu de fautes face à un très bon joueur, en confiance, un des meilleurs sur terre battue cette année. Il y a eu beaucoup de bons rallyes", a estimé l'Autrichien.

Thiem n'a pour l'instant pas perdu le moindre set au cours de sa quinzaine parisienne.

Nadal expéditif pour aller en huitièmes de finale

Rafael Nadal n'a pas trainé pour décrocher son ticket pour les huitièmes de finale de Roland-Garros. L'Espagnol, N.2 mondial, a dominé l'Italien Stefano Travaglia (ATP 74) 6-1, 6-4, 6-0 en 1 heure et 37 minutes.

Dans sa quête d'un 13e sacre à Paris, Nadal trouvera sur sa route le jeune Américain Sebastian Korda (ATP 213), issu des qualifications. Le fils de Petr, finaliste du tournoi en 1992, a éliminé un autre qualifié, l'Espagnol Pedro Martinez (ATP 105), en trois sets 6-4, 6-3, 6-1.

S'il était sacré une fois de plus sur la terre battue parisienne, Nadal égalerait le record de vingt couronnes en Grand Chelem établi par Roger Federer.

Sinner, un autre espoir en huitièmes de finale

Encore un espoir en huitièmes de finale: l'Italien Jannik Sinner, 19 ans, a remporté son 3e tour à Roland-Garros, vendredi, en battant l'Argentin Federico Coria en trois manches 6-3, 7-5, 7-5.

Déjà 75e mondial à seulement 19 ans et 1 mois, Sinner, tombeur de David Goffin au 1er tour, a dominé le 99e mondial en deux heures et demie pile. Il rencontrera au prochain tour le vainqueur du match entre l'Allemand Alexander Zverev, tête de série N.6, et l'Italien Marco Cecchinato, demi-finaliste en 2018.

Le Tyrolien connaît une ascension rapide: avant d'arriver à Paris, il n'avait remporté qu'un match en Grand Chelem, au 1er tour de l'Open d'Australie.

Zverev et Schwartzman filent en 8es de finale

Alexander Zverev (ATP 7) et Diego Schwartzman (ATP 14) se sont qualifiés vendredi pour les 8es de finale de Roland-Garros en battant respectivement l'Italien Marco Cecchinato (ATP 110 et issu des qualifications) 6-1, 7-5, 6-3, et le Slovaque Norbert Gombos (ATP 106) 7-6 (7/3), 6-3, 6-3.

L'Allemand Zverev, finaliste à l'US Open, affrontera la valeur montante italienne Janik Sinner (ATP 75, tombeur de David Goffin (ATP 12) a 1er tour, pour une place en quarts. L'Argentin Schwartzman sera lui opposé à un autre Italien, Lorenzo Sonego (ATP 46).

Si Schwartzman a eu trois tours relativement faciles, tous gagnés en trois sets, Zverev, lui, avait dû s'employer beaucoup plus pour parvenir au 3e tour.

L'Allemand avait ainsi bataillé 5 sets pour éliminer le Français Pierre-Hugues Herbert après quatre heures de combat au 2e tour.