Thomas Johansson, le coach de David Goffin avec Thierry Van Cleemput, nourrit de grandes ambitions pour la fin de saison du Liégeois. Avec réalisme évidemment.

Thomas Johansson, quelle impression vous donne David avant son premier tour, mardi, à l’US Open contre l’Américain de 19 ans, Jared Donaldson, 122e à l’ATP ?

"Je trouve qu’il joue vraiment très bien en ce moment. Il était un peu fatigué quand il était arrivé de Rio à Cincinnati. C’était difficile pour lui de s’adapter. Et d’ailleurs dans le match perdu face à Bernard Tomic, c’est la première fois que je le voyais sans énergie. Mais c’est normal. Donc la semaine qu’on vient de passer a été très importante et il joue de mieux en mieux. Il est totalement prêt pour l’US Open."

Il est sur une longue tournée, avec quatre ou cinq semaines de suite : comment le garder mentalement frais ?

"On savait que ce serait une saison difficile avec le calendrier, donc on essaie de travailler dur pendant deux ou trois jours et après on lève un peu le pied pour que David garde toujours de la fraîcheur. On essaie aussi de ne pas parler tennis pendant son temps libre."

David semble avoir un bon coup à jouer en cette fin de saison compte tenu de sa régularité et de sa bonne condition physique...

"Oui, je suis d’accord. Il a un gabarit léger, et sa façon de jouer est assez économique : il bouge très bien, n’a pas eu de sérieuses blessures. Mais après, il faut batailler avec les meilleurs sur les plus grands courts, ce qui est dur. On continue de développer son jeu pour qu’il puisse battre les meilleurs joueurs du monde."

Pensez-vous qu’il puisse jouer le Masters ?

"Il est dans une bonne position. S’il peut avoir un bon résultat ici… Il est totalement un des candidats au Masters, mais je sais ce que c’est d’entendre tout le monde en parler. C’est comme pour l’entrée dans le Top 10. Le plus important reste de faire progresser David en tant que joueur. Il réussit une grande saison, et je pense qu’il a une bonne chance pour le Masters ainsi que le Top 10 mais il y a beaucoup de choses qui doivent tourner dans notre sens avant d’y arriver."